top of page

Compréhension de la culture chinoise grâce à des visites guidées en français par Rémi Anicotte, sinologue, docteur en linguistique de l'INALCO.

Voir ci-dessous des idées pour explorer de façon autonome, ainsi que notre offre de VISITES PRIVÉES et un CALENDRIER DE VISITES PUBLIQUES, souvent lancées par des individuels proposant une date à laquelle d'autres participants peuvent se joindre.

Suivez le blog Pékin Explorateurs et le groupe Facebook Pékin Explorateurs pour y trouver des notes historiques et des itinéraires. Demandez à entrer dans le groupe WeChat Pékin Explorateurs dont les membres partagent sur des balades et flâneries.

Pékin de l'empire à la république

tianjin et l'héritage des concessions

Shenyang des mandchous et des seigneurs de la guerre

Circuits dans Pékin

temples et tombeaux

hors de la zone urbaine de Pékin

chengde, l'autre capitale Qing

Zijincheng
Cité interdite Pékin.jpg

PÉKIN: La Cité interdite (environ 4 km à pied en 3h00):

  • Visites sur demande, itinéraire, durée, thématiques modulables: forfait de 3600 yuans indépendant du nombre de participants, à régler et confirmer six jours avant pour des participants ayant eux-mêmes déjà réservé leurs entrées nominales individuelles.

  • Visites pour des participants ayant eux-mêmes réservé leurs entrées (adultes 320 yuans, juniors 260 yuans, entrées non incluses):

    • Introduction à un complexe palatial unique, sa conception, son histoire et ses habitants (de Donghuamen à Shenwumen: aires d'apparat et d'audiences, aile ouest des reines-mères): le samedi 4 août 2024 de 13h30 à 16h30, le samedi 21 septembre 2024 de 13h30 à 16h30, le samedi 19 octobre 2024 de 13h30 à 16h30, le samedi 9 novembre 2024 de 13h30 à 16h30, le dimanche 22 décembre 2024 de 13h30 à 16h30, le mardi 31 décembre 2024 de 13h30 à 16h30, le mercredi 1er janvier 2025 de 13h30 à 16h30.

    • Vie quotidienne et vie privée des empereurs et des impératrices des dynasties Ming et Qing (de Wumen à Shewumen: mobilier, usages de table, amours, pour un public averti): le samedi 22 juin 2024 de 13h30 à 16h30.

    • À la rencontre de l'empereur Qianlong et du XVIIIe siècle chinois (de Wumen à Donghuamen: aile orientale et sélection dans les galeries dites du Trésor, pour un public qui ne craint pas la foule): le samedi 7 septembre 2024 de 13h30 à 16h30.

    • Ultimes éclats impériaux et naissance de la République de 1908 à 1924 (de Tian'anmen à Shenwumen: le Parc Sun Yat-sen, et les lieux du dernier empereur Puyi et de ses proches): le samedi 12 octobre 2024 de 13h30 à 16h30.

    • Cultes et religions à la cour Qing (de Wumen au temple ancestral du parc Jingshan: rituels bouddhistes et chamaniques, culte des ancêtres, du XVIe au XXe siècle): le samedi 23 novembre 2024 de 13h30  à 16h30.

Réserver l'entrée:

  • Les réservations sont nominales et individuelles. Le prix s'échelonne de 15 yuans à 60 yuans selon l'âge et la saison. Pour visiter un samedi, on peut réserver à partir de 20h00 le samedi d'avant avec le mini-programme 故宫博物院 de l'application WeChat ou sur le site dédié aux passeports non chinois. Il vaut mieux créer un compte à l'avance et y entrer les informations des participants. Les deux plate-formes libèrent des lots de quelques milliers d'entrées toutes les dix ou quinze minutes jusqu'à épuisement du quota quotidien. Les places partent en quelques dizaines de minutes pour des dates en semaine, ou pendant des congés nationaux ou des vacances scolaires. C'est moins tendu en semaine hors des périodes de congés. Les détenteurs de passeports non chinois peuvent aussi tenter leur chance sans réservation le jour de leur visite aux guichets à la porte Wumen.

Comprendre et se préparer:

Parc Yiheyuan
Yiheyuan temple cornes taureau de bronze rectangle.jpg

PÉKIN: Le palais d'Été (parc Yiheyuan) (environ 6 km à pied en 3h00):

  • Une magnifique villégiature aménagée au XVIIIe siècle par l'empereur Qianlong de la dynastie Qing. Saccagé par le corps expéditionnaire franco-britannique en 1860, puis restauré progressivement de 1886 à 1895 de par la volonté de l'impératrice douairière Cixi, et dès lors surnommé «nouveau» palais d'été. Une invention paysage exceptionnelle ouverte au grand public le 14 janvier 1914 par la République de Chine, ce lieu extraordinaire offre une expérience esthétique enracinée dans la tradition paysagiste chinoise.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables, peut inclure un trajet en bateau hors de la saison hivernale et s'il n'y a pas de vent.

  • Visite limitée aux dix premiers inscrits le dimanche 26 mai 2024 de 8h30 à 11h30: adultes 320 yuans, juniors 260 yuans, entrées non incluses.

Pour se préparer et pour comprendre:

Temple du Ciel
temple du ciel

PÉKIN: Le parc du temple du Ciel, des cérémonies impériales à la République (environ 5 km à pied en 3h):

  • Exploration du parc du temple du Ciel, ouvert au public par la République de Chine en 1918. Il englobe les sites rituels construits aux XIVe et XVe siècles sous la dynastie Ming, et les jardins aménagés à partir de 1918.

  • Ici, les empereurs des dynasties Ming et Qing pratiquèrent un rite dédié au Ciel à l’occasion du solstice d’hiver, une cérémonie propitiatoire pour les récoltes le 1er jour xin du 1er mois, et des prières à l’esprit des pluies un jour faste du 4e mois.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite limitée aux dix premiers inscrits le samedi 21 décembre 2024 de 13h30 à 16h30: adultes 320, juniors 260 yuans, entrées non incluses.

Pour se préparer et pour comprendre:

Résidence Gong Wang Fu
IMG_20240530_105920_edit_40152282333455.jpg

PÉKIN: Fastes mandchous au palais du prince Gong (environ 2,5 km à pied en 2h30 à 3h):

  • Gongwangfu, le palais du prince Gong, est une demeure d'exception qui témoigne de l'esthétique et du style de vie de l'aristocratie mandchoue aux XVIIIe et XIXe siècles. C'est la seule résidence princière de la dynastie Qing entièrement ouverte au public.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible.

  • Visites limitées aux dix premiers inscrits le dimanche 22 septembre 2024 de 14h00 à 16h00 et le dimanche 13 octobre 2024 de 9h30 à 11h30: adultes 320, juniors 260 yuans, entrées (40 yuans) non incluses.

Pour se préparer et pour comprendre:

Qianmen
微信图片_20231004203545.jpg

PÉKIN: Place Tian'anmen, Musée de l'urbanisme et la vie au sud de Qianmen (environ 7 km à pied en 3h00):

  • Nous parcourrons l’époustouflante Place Tian’anmen, lieu des célébrations patriotiques. Nous enchaînerons avec une visite éclair du Musée de l’urbanisme (entrée gratuite) dont certains plans et maquettes montrent la logique d’une capitale millénaire. Ensuite, nous goûterons le calme du secteur des anciens entrepôts et maisons des guildes autour du canal Sanlihe, avant de nous plonger dans l’effervescence des rues commerçants au sud de Qianmen. Une promenade guidée en français pour saisir la variété des quartiers de Pékin et pour apprendre à s'y repérer.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans, nombre de participants flexible, durée et itinéraire modulables.

  • Visites limitées aux dix premiers inscrits le dimanche 4 août 2024 de 8h30 à 11h30 et le samedi 21 septembre 2024 de 8h30 à 11h30: adultes 320, juniors 260 yuans.

Explorations autonomes:

Légations de Pékin
55 Days at Peking.jpg

PÉKIN: Le quartier des Légations, un monde parallèle au cœur de Pékin (environ 4 km à pied en 3h):

  • Une exploration à pied du quartier des anciennes Légations (ambassades) fondé en 1861 à l'issue de la deuxième guerre de l'opium. Une mise en évidence des perspectives des protagonistes chinois et étrangers, hier et aujourd'hui.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite pour les dix premiers inscrits le dimanche 27 octobre 2024 de 8h30 à 11h30: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans.

Mise en contexte:

Tombeaux Ming
IMG_20220124_114958_edit_341449291913001.jpg

PÉKIN: Les tombeaux des empereurs de la dynastie Ming (à 45 km du centre de Pékin, durée et itinéraire modulables):

  • Treize empereurs Ming furent inhumés à Changping dans le nord de Pékin, leurs tombeaux sont dispersés et éloignés de 2 à 3 km entre eux. Un parcours (modulable) peut comprendre les mausolées Zhaoling (empereur Longqing), Changling (empereur Yongle), et Dingling (empereur Wanli, caveau ouvert), et l'alignement de statues de la route des esprits (shenlu). Les transferts se font en véhicule personnel, en taxis ou avec la navette du site.

  • Visites sur demande pour un groupe motorisé ou circulant en taxis: forfait de 3600 yuans entrées et transports non inclus, nombre de participants flexible, durée et itinéraire modulables.

  • Visite limitée aux dix premiers inscrits (participants motorisés ou circulant en taxis) le dimanche 13 avril 2025 de 10h00 (sur le site) à 16h00 (retour en centre-ville): adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées et transports non inclus.

Tombeaux Qing de l'Est
Qingdongling shendao.jpg

TOMBEAUX QING DE L'EST: les cryptes de Qianlong et de Cixi (une journée dont 4h à 5h sur le site):

  • Au cœur d'un espace arboré, entre un lac et montagnes, à 125 km de la Cité interdite, nous découvrons un long chemin des esprits (shendao), et les tombeaux d'une partie des souverains de la dynastie Qing et de leurs proches. Nous descendons dans les cryptes de l'impératrice douairière Cixi, de l'empereur Qianlong, et de la favorite parfumée (Xiang Fei), les deux premières pillées par l’inénarrable Sun Dianying.

  • Visites sur demande pour un groupe motorisé: forfait 3600 yuans entrées et transports non inclus, nombres de participants flexible, durée et itinéraire modulables.

  • Visite limitée aux dix premiers inscrits (participants motorisés pour accéder au site et y circuler sans dépendre des navettes) le dimanche 8 juin 2025 à partir de 11h00 sur le site: 320 RMB par adulte, 260 RMB pour les moins de 18 ans, entrées (150 yuans) non incluses, retour avant la nuit.

Pour les voyageurs non motorisés: Il est possible de partir en train de la gare de Pékin ou de celle de Tianjin, de descendre à Jizhou (à 1h de Pékin) ou à Jizhou Bei (à 2h de Tianjin), puis de finir en taxi le trajet vers le site situé 40 km plus loin. Le site propose un système des navettes entre les divers tombeaux.

Observatoire
Observatoire de Pékin

PÉKIN: L'obsession impériale pour le calendrier (à l'ancien Observatoire, environ 1h30):

  • Visite-conférence à l'Ancien observatoire installé près de l'actuelle Jianguomen en 1442 par l'empereur Yongle de la dynastie Ming. Sur la plate-forme haute, se trouvent des instruments en bronze conçus par le père jésuite Ferdinand Verbiest en 1673 à la demande de l'empereur Kangxi de la dynastie Qing. Ce lieu met en évidence la profondeur historique de l'astronomie chinoise, l'obsession impériale pour le calendrier qui réglait les rites de l’État et de la société. Et il interroge le rôle des missionnaires dans le processus de la transmission à la Chine des sciences occidentales du XVIIe au XIXe siècle.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans, entrée de l'Observatoire non incluses, nombre de participants flexible, peut éventuellement se combiner avec une visite des remparts et de la Tour des renards.

Pour une exploration autonome ou une visite virtuelle:

Concessions deTianjin
Gratte ciel 1924.jpg

TIANJIN: L'histoire des concessions (environ 7km en 3h, à vélo)

  • Les anciennes concessions de Tianjin étaient des territoires attribués à des nations étrangères à partir de 1861, suite à la Seconde guerre de l’opium. Puis, après la fin de l'Empire en 1911, des notables chinois s'y firent construire de somptueuses résidences, profitant de l'extraterritorialité pour protéger leurs avoirs, à l'abri de l'instabilité de la République de Chine. Un parcours aux allures de machine à remonter le temps, de Xiaobailou jusqu'au Jardin français et à la Bourse, à travers les anciennes concessions britannique et française nous permettra d'en comprendre l'histoire et de découvrir un patrimoine urbain dont la diversité doit autant au goût d'une élite chinoise qu'à la présence étrangère.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite pour les dix premiers inscrits le samedi 19 avril 2025 de 13h30 à 16h30 (à vélo): adultes 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrée au musée de l'Hôtel Astor non incluse.

Tianjin de Puyi
Tianjin Qingwangfu escalier ouest.jpg

TIANJIN: La vie de luxe dans les concessions au temps de la République de Chine (environ 7km en 3h, à vélo)

  • En février 1925, les Japonais accueillirent Puyi, le dernier empereur de Chine, dans leur concession à Tianjin. Ce dernier avait été expulsé quelques mois plus tôt de la Cité interdite où il avait grandi. Le jeune homme et ses deux épouses se voyaient libérés des protocoles de Pékin, mais prisonniers des intrigues des Seigneurs de la guerre aux débuts de la République de Chine. Zaizhen, le prince Qing et un oncle de Puyi, s’enrichissait en jouant à la bourse et en gardant ses distances avec la politique et son encombrant neveu. Nous retrouverons leurs traces en visitant le Zhangyuan et le Jingyuan sur la rue Anshandao au cœur de l’ancienne concession nippone, puis en explorant le quartier des Cinq boulevards (Wudadao) de l’ancienne concession britannique où vécurent des personnages riches et influents qui façonnèrent un splendide patrimoine urbain.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite pour les dix premiers inscrits le dimanche 20 avril 2025 de 9h00 à 12h00 (à vélo): adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées non incluses aux Zhangyuan (30 yuans), Jingyuan (20 yuans) et Qingwangfu (30 yuans).

Tianjin Express
Tianjin coccinelle 2.jpg

TIANJIN: L'héritage des concessions (environ 3h, à pied et en taxi)

  • Les anciennes concessions de Tianjin étaient des territoires attribués à des nations étrangères à partir de 1861, suite à la Seconde guerre de l’opium. Puis, après la fin de l'Empire en 1911, des notables chinois s'y firent construire de somptueuses résidences, profitant de l'extraterritorialité pour protéger leurs avoirs, à l'abri de l'instabilité de la République de Chine. Des centaines de bâtiments classés survécurent aux guerres, et au tremblement de terre de 1976. Un parcours aux allures de machine à remonter le temps à travers les anciennes concessions britannique et française nous permettra d'en comprendre l'histoire et de découvrir un patrimoine urbain dont la diversité doit autant au goût d'une élite chinoise qu'à la présence étrangère.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visites pour les dix premiers inscrits le dimanche 8 septembre 2024 de 14h00 à 17h00 et le dimanche 20 avril 2025 de 14h00 à 17h00: adultes 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans.

Mises en contextes et compléments:

Chengde Résidence de Montagne
1715344847811.jpg

CHENGDE: La résidence de Montagne, capitale estivale de la cour Qing (environ 5 km à pied en 3h):

  • De 1703 à 1860, pendant la saison estivale, le gouvernement impérial de la dynastie Qing se déplaçait à Chengde, au Jehol. L’empereur vivait dans sa Résidence de montagne, un ensemble de palais et de zones paysagères couvrant une superficie double de celle du jardin Yiheyuan de Pékin, soit huit fois la Cité interdite, qui se compose de palais et de trois zones paysagères : montagne, steppe, et lacs. À Chengde, l’empereur Qianlong reçut de multiples délégations, dont celle du 6e panchen-lama en 1780, puis l’ambassade britannique de Macartney en septembre 1793. C'est ici que l’empereur Xianfeng signa en 1861 la défaite chinoise après la seconde guerre de l’opium et le sac du Yuanmingyuan à Pékin.

  • Visites sur demande: forfait 3600 yuans entrées non incluses, itinéraire modulable.

  • Visites pour les dix premiers inscrits le samedi 14 septembre 2024 de 13h30 à 16h30 et le samedi 17 mai 2025 de 13h30 à 16h30: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées (130 yuans) non incluses.

Compléments:

Chengde Temples
微信图片_20240519143620.jpg

CHENGDE: Les temples tibétains (environ 4 km à pied, transferts en taxis, en 3h):

  • Au XVIIIe siècle, l’empereur Qianlong érigea de splendides lamaseries (temples du bouddhisme tibétain) autour de sa Résidence de montagne. Ces temples célébraient des victoires militaires et l’intégration de clans mongols dans le giron de l’Empire Qing. Ils permettaient d'accueillir avec faste des dignitaires religieux tibétains et des chefs de clans mongols afin de leur montrer leur communauté de destin avec l'Empire sans trop insister sur leur vassalité. Ils révèlent aussi l’instrumentalisation politique de la religion dans la relation entre les Mandchous, les Mongols et les Tibétains. Les trois temples les plus spectaculaires sont le Temple de la paix universelle (Puningsi) abritant le plus grand bouddha de bois au monde, le Temple de la félicité et de la longévité au mont Sumeru (Xumi Fu Shou) et le Temple de la doctrine du mont Potala (Putuo Zongcheng) surnommé «petit palais du Potala», ils sont toujours des lieux vivants qui attirent de nombreux fidèles et pèlerins. Deux autres plus petits sont également ouverts au public: le Temple de la joie universelle (Pulesi) et le Temple de la pacifications des lointains (Anyuanmiao).

  • Visites sur demande: forfait 3600 yuans entrées et transferts non inclus, nombre de participants flexible, itinéraire et nombre de temples visités modulables.

  • Visites pour les dix premiers inscrits le dimanche 15 septembre 2024 de 8h30 à 11h30 et le dimanche 18 mai 2025 de 8h30 à 11h30: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées des temples (140 yuans) et transferts en taxis non inclus.

Shenyang Mandchou
Dazhengdian.jpg

SHENYANG (MUKDEN): les racines mandchoue de la dynastie Qing (environ 3h30 avec un transfert en taxi):

  • Nurhachi unifia les Jurchens du Nord-Est de la Chine. Il fonda le système des Huit Bannières qui incorporait toute la population civile et militaire. En 1625, il établit sa capitale à Mukden (aujourd’hui appelée Shenyang). En 1636, Huangtaiji, le 8e fils de Nurhachi fonda la dynastie Qing qui défia les derniers empereurs Ming, jusqu'à la prise de Pékin en 1644. Nous visiterons le Vieux Palais de Shenyang (Shenyang Gugong) édifié par Nurhachi et par Huangtaiji, rénové lors des visites des empereurs Kangxi, Qianlong, Jiaqing et Daoguang. Nous visiterons aussi la Tombe de Nurharchi (Dongling). Et nous découvrons les spécificités culturelles des Mandchous, un peuple composite qui ne craignaient pas de se siniser pour conquérir l'Empire.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite pour les dix premiers inscrits le samedi 31 août 2024 de 13h30 à 17h00: adultes 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées des sites et transfert en taxi non inclus.

  • En train, Shenyang est à 2h45 de Pékin et à 3h30 de Tianjin.

Shenyang des Seigneurs de la Guerre
zhang zuolin.jpg

SHENYANG (MUKDEN): les seigneurs de la guerre en Mandchourie (environ 4 km en 3h):

  • Le « seigneur de la guerre » Zhang Zuolin conquit le pouvoir pas à pas, jusqu’à s’arroger le titre de gouverneur des Trois provinces du Nord-Est. Il reçut le maréchal Joffre et le journaliste Albert Londres en 1922, juste avant de faire sécession de la République de Chine. Il fut éliminé par les forces japonaises en 1928, puis son fils Zhang Xueliang prit sa relève et prêta allégeance à Chiang Kaï-shek. Nous irons à la rencontre de ces personnages hors normes et de leur époque détonante en explorant la Résidence des maréchaux Zhang et une partie de l’ancienne Frontier Bank.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite pour les dix premiers inscrits le dimanche 1er septembre 2024 de 8h30 à 11h30: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées des sites non incluses.

  • En train, Shenyang est à 2h45 de Pékin et à 3h30 de Tianjin.

Mise en perspective: Albert Londres à Mukden (Shenyang) en 1922.

Huangsi 4.jpg
Shenyang Huangsi

SHENYANG: Le bouddhisme tibétain en Mandchourie (environ 1km en 2h, à pied):

  • Le Temple impérial (Shenyang Huangsi) est un haut lieu du bouddhisme tibétain situé à 4000 km de Lhassa. Il fut établi en 1636 par Huangtaiji pour promouvoir une union religieuse et culturelle de la Mandchourie, de la Mongolie et du Tibet. Ce lieu de culte servit de modèle au Temple des lamas de Pékin, et ici comme à Pékin, les lamas (moines du culte tibétain) sont Mongols. Le 9e panchen-lama résida ici à plusieurs reprises de 1926 à 1931. Explorer ce site permet de découvrir le lamaïsme, la religion tibétaine qui mêle le bouddhisme et les croyances chamaniques bön du Tibet ancien, et aussi de comprendre un aspect du projet géopolitique de la dynastie Qing fondée à Shenyang en 1636 (comme le temple), avant la prise de Pékin en 1644.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans frais non inclus, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite pour les dix premiers inscrits le samedi 31 août 2024 de 10h15 à 12h15: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, l'entrée du temple est libre.

Temple des lamas
Yonghegong xiangke.jpg

PÉKIN: le bouddhisme tibétain au Temple des Lamas (Yonghegong) (environ 1h30 à 2h):

  • Visite-conférence au Temple des Lamas situé près de la station Yonghegong (Lama Temple) des lignes 2 et 5 du métro. Ce magnifique lieu de culte installé dans un ancien palais montre la vitalité du bouddhisme tibétain au cœur de l'Empire. Explorer ce site permet de découvrir les spécificités de la religion tibétaine et de percevoir la complexité géopolitique de la Haute Asie sous la dynastie mandchoue et après.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible. Cette visite peut se combiner avec celle de l'Académie impériale et du Temple de Confucius situés à proximité.

  • Visite combinée avec celle de l'Académie impériale et du Temple de Confucius le jj mm aaaa de 13h30 à 16h30 (pour les dix premiers inscrits): adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées non comprises.

Pour se préparer:

Xishiku Beitang.jpg
Eglises

PÉKIN: L'audace des missionnaires catholiques (circuit à pied et en taxi d'environ 3h30):

  • Notre itinéraire nous permettra de relater le parcours de missionnaires catholiques à Pékin, notamment le franciscain Giovanni da Montecorvino qui entra en 1294 à la cour Yuan, le jésuite Matteo Ricci qui arriva en 1601 à la cour Ming, les mathématiciens du roi Louis XIV sous la cour Qing, le lazariste Alphonse Favier présent lors du siège des Boxeurs en 1900. Nous parlerons du culot d’hommes qui partaient pour un voyage généralement sans retour, et évoquerons les échanges culturels auxquels ils contribuèrent. Nous débuterons à l’Ancien observatoire dont Adam Schall von Bell prit la direction et où sont exposés les instruments en bronze de son successeur Ferdinand Verbiest. Nous y discuterons de la stratégie d'entrisme des jésuites dans la Chine impériale. Nous continuerons à la Cathédrale du nord (Beitang) dont l’histoire se confond avec celle de la relation des jésuites et de leurs successeurs lazaristes avec l’Empire. Nous terminerons au Musée de la sculpture sur pierre pour y explorer le parterre de stèles de jésuites et de lazaristes morts à Pékin, notamment celles des mathématiciens Jean-François Gerbillon et Joachim Bouvet patronnés par Louis XIV.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées et transferts non inclus, nombre de participants flexible, durée et choix des sites visités modulables.

  • Visite pour les dix premiers inscrits le samedi 26 octobre 2024 de 9h00 à 12h00: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, frais non compris.

Pour des explorations autonomes ou virtuelles:

Pagode Blanche Pékin.jpg
Pagodes

PÉKIN: Entre lacs et pagodes (circuit à pied et à vélo d'environ 3h):

  • Nous débuterons au Temple de la pagode blanche qui date de la dynastie Yuan fondée par Koubilaï Khan (1215-1294), un petit-fils du conquérant mongol Gengis Khan. De là, nous continuerons dans les ruelles de Pékin vers une pagode de brique, puis vers le Parc Beihai où une nouvelle pagode fut construite sur l’île Qiongdao en l’honneur de la visite du 5e dalaï-lama en 1652. Un parcours pour découvrir les racines de Pékin en admirant de magnifiques panoramas.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visites limitées aux dix premiers inscrits le dimanche 20 octobre 2024 de 13h30 à 16h30: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées non comprises. Les participants prendront des vélos partagés ou viendront avec leurs vélos personnels.

hutong de Pékin.jpg
Hutong

PÉKIN: Strates d'histoire dans les hutong de Chaoyangmen à Dongsi (environ 4km en 3h à pied et à vélo):

  • Exploration à vélo par les hutong (les ruelles de Pékin), de Chaoyangmen (où étaient les douanes fluviales du Grand Canal) jusqu’à Dongsi, en passant par le Temple Zhihuasi (visite éclair) et le Musée des hutong de Dongsi (visite éclair). Tout au long du parcours, nous découvrirons d'anciennes demeures aristocratiques et de hauts fonctionnaires impériaux depuis reconverties en habitat collectif, et nous apprécierons un paysage urbain offrant une juxtaposition stylistique des époques de l'Empire, de la République et de la République populaire.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visites pour les dix premiers inscrits le dimanche 22 septembre 2024 de 8h30 à 11h30: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées non incluses. Les participants prendront des vélos partagés ou viendront avec leurs vélos personnels.

Pour comprendre:

Tour de renards
IMG_20160807_160753.jpg

PÉKIN: La Tour des renards et les remparts (environ 1h30 à 2h):

  • Visite-conférence le long des vestiges de remparts Ming et à la Tour des renards (la tour d'angle sud-est des remparts de la ville intérieure). Dans ce lieu, se découvre une petite exposition sur l'ancien système de remparts et de portes de la capitale des Ming et des Qing. Elle permet de saisir le plan d'urbanisme des anciennes villes chinoises et de mieux s'y orienter.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées de la Tour non incluses, peut éventuellement se combiner avec une visite de l'Ancien observatoire impérial.

Axe central

PÉKIN: Périple sur l'axe central (environ 3h à 4h à pied, à vélo partagé et en métro, de jour ou en début de soirée):

  • Parcours partant de Qianmen, passant par la place Tian'anmen, la Colline du charbon, les Tours des tambours et des cloches, et s'achevant aux Tours olympiques des JO d'été 2008 pour apprécier la profondeur historique de Pékin et son présent résolument tourné vers l'avenir.

  • Visite sur demande: forfait de 3600 yuans frais non inclus, itinéraire et durée modulables, nombre de participants flexible.

Explorations autonomes:

Yuanmingyuan
Yuanmingyuan 2024.01.28.jpg

PÉKIN: Exploration des vestiges de Yuanmingyuan

  • Les vestiges de Yuanmingyuan résultent du sac du Palais d'été par les troupes franco-britanniques en 1860. Le site jamais restauré (et pour cela parfois appelé ancien palais d'été) fut ouvert au public en 1988 par devoir de mémoire. Dans l'ensemble, les ruines, presque méconnaissables, de bâtiments, de fontaines et de pavillons de type européen témoignent de la mode "occidentaliste" à la cour de l'empereur Qianlong au XVIIIe siècle, faisant le pendant de l'orientalisme que connaissait l'Europe quasiment à la même époque.

  • Visite sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, itinéraire et durée modulables, nombre de participants flexible.

Visites virtuelles et itinéraires sur le terrain:

Zhenbiancheng
Zhenbiancheng.jpg

ZHENBIANCHENG: Village en pierre près de Pékin

  • Le village fortifié de Zhenbiancheng (镇边城村) fut construit en pierre sous la dynastie Ming et servait de centre névralgique pour les défenses militaires de la région. D’ailleurs, dans les collines à proximité, se trouvent des vestiges d’une section de la Grande Muraille.

  • Zhenbiancheng est à 40 km de route de Badaling (八达岭) dans le district de Changping, et à 45km du temple Baipusi (白瀑寺) dans le district de Mentougou. Mais Zhenbiancheng dépend du district de Huailai du Hebei et il y est encore possible de dormir sur un kang (炕) car ce système de chauffage traditionnel y reste autorisé, contrairement à Pékin.

Exploration et séjours autonomes:

  • Localisation sur Baidu Maps et sur Google Maps.

  • Téléphone et WeChat de Li Xiulan (李秀兰) gérante d'un gîte rural au village: 15830381811.

Guozijian
国子监牌楼.jpg

PÉKIN: L'Académie impériale et le Temple de Confucius (de 1h30 à 2h):

  • Visite-conférence à l'Académie impériale et au Temple de Confucius situés près de la station Yonghegong (Lama Temple) des lignes 2 et 5 du métro. L'Académie impériale est unique en Chine. Son site actuel à Pékin date de la dynastie Yuan, et il fut repris par les dynasties Ming puis Qing. L'Académie organisait les concours mandarinaux qui impressionnèrent tant les missionnaires jésuites et qui inspirèrent les philosophes des lumières en France. Cette instance éducative fut associée à l'enseignement de Confucius célébré, et même sacralisé, dans un Temple attenant à l'Académie.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrées non incluses, nombre de participants flexible. Cette visite de l'Académie impériale peut se combiner avec celle du Temple des lamas situé à proximité.

  • Visite combinée avec le Temple des lamas le jj mm aaaa de 13h30 à 16h30 (pour les dix premiers inscrits): adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées non incluses.

Bibliothèque et Universités
Linqionglou.jpg

PÉKIN: Modernités passées de Xisi à Wangfujing (environ 4km en 3h à pied et à vélo):

  • Chaque génération s’invente une conception de la modernité immanquablement rejetée par la génération suivante. La succession de ces idées marque la ville et compose un fascinant paysage urbain hétéroclite. L'axe joignant Xisi à Wangfujing accumulent justement des lieux emblématiques du Mouvement du 4 mai 1919 et des folles années de la République de Chine qui succéda au régime impérial, notamment la Bibliothèque de Péping, ainsi que d'anciens campus intra-muros de l'Université de Pékin (où Mao Zedong fut bibliothécaire) et de l'Université franco-chinoise. Se trouvent aussi les friches réhabilitées de l'ère des usines en centre-ville des années 1950-1960 sous la République populaire. Ce parcours sera l'occasion d'évoquer quelques personnages qui traversèrent ces époques révolues, comme l'écrivain Lao She (Quatre générations sous un même toit, Le pousse-pousse, La maison de thé, etc.) qui fournira comme un fil rouge à la visite, et aussi le ministre de l’éducation Cai Yuanpei, ou encore Li Shizeng, le créateur du projet Travail-Études qui permit à Zhou Enlai et à Deng Xiaoping de séjourner en France, puis l’un des fondateurs de l’Université franco-chinois, et aussi le premier conservateur du Musée du Vieux Palais de Pékin.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans frais non inclus, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite limitée aux dix premier inscrits le samedi 26 octobre 2024 de 13h30 à 16h30  adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, frais non inclus. Les participants prendront des vélos partagés ou viendront avec leur vélo personnel.

Mises en perspective:

Dongyuemiao
IMG_20200112_165816.jpg

PÉKIN: Enfers taoïstes au Temple Dongyuemiao (environ 1 km à pied en 2h):

  • Visite-conférence au Temple Dongyuemiao situé entre Chaoyangmen et Dongdaqiao, au sud du Centre culturel français, à Pékin. Ouvert en 1322, il est depuis 700 ans un haut-lieu du taoïsme de l’obédience de l’Unité orthodoxe (Zhengyi). Son nom Dongyue (le Pic Oriental) se réfère au Mont Taishan qui serait l’entrée des enfers. De fait, le temple possède une spectaculaire galerie de 76 départements infernaux dont l’organisation est calquée sur celle de l’Empire. Explorer ce site permet de découvrir certains aspects du taoïsme et du fonctionnement des temples administrés par des guildes et des corporations.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans entrée non incluse, nombre de participants flexible.

  • Visite limitée aux dix premiers inscrits le dimanche 9 juin 2024 de 9h00 à 11h00: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrée du temple (10 yuans) non comprise.

Pour comprendre:

Yajishan
丫髻山 Yajishan.jpg

PÉKIN: Le Temple taoïste de Yajishan (ascension à pied et visite 2h, situé à 70 km de Chaoyangmen):

  • Yajishan (丫髻山) signifie littéralement montagne en Y comme le double chignon des jeunes filles, le lieu se nomme ainsi car il présente un double pic escarpé à 363 m d'altitude. Il se situe dans le district Pinggu à l'est du centre de Pékin: localisation sur Google Maps. Il convient à une exploration en véhicule personnel (pas de transport en commun pratique) et il vaut autant pour le panorama qu'il offre que pour son histoire remontant à la dynastie Liao.

  • À mi-pente, se trouve un temple Dongyuemiao dédié au Souverain du Pic oriental et abritant une représentation des enfers. Puis, au sommet du pic occidental se trouve une salle consacrée à la déesse Bixiayuanjun (碧霞元君), tandis que le chemin allant jusqu'au pic oriental aligne une suite de salles dédiées à d'autres divinités.

  • Récit d'une visite (Florence Boucard, 2022).

  • Un autre temple Dongyuemiao: celui situé dans la zone urbaine de Pékin.

Hutong à pied
Tours Cloches et Tambours Pékin 2024.03.23.jpg

PÉKIN: Flânerie autour des Tours des tambours et de la cloche (environ 4km en 3h à pied):

  • Exploration à pied dans les hutong, les ruelles du vieux Pékin, entre Di'anmen et Andingmen, en passant près du lac Houhai et au pied des Tours des tambours et de la cloche, pour flairer une ambiance et deviner ce qui tient de l'authenticité ou de la gentrification. L'itinéraire fluide s'adaptera aux saisons et aux moments de la journée (on marche soleil dans le dos).

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans frais non inclus, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visites pour les dix premiers inscrits le dimanche 4 août 2024 de 13h30 à 16h30 et le dimanche 13 octobre 2024 de 13h30 à 16h30: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans.

Autour Gugog
Zhongshan park porte.jpg

PÉKIN: Autour de la Cité interdite (environ 4km en 3h à pied):

  • Balade à pied, comme un relais de l'ancienne garde impériale, partant de la porte Tian’anmen, traversant le parc Zhongshan (Sun Yat-sen), puis longeant les douves de la Cité interdite de la porte Wumen jusqu’à la porte Donghuamen pour aboutir au sommet de la Colline du charbon. Une exploration décontractée du cœur historique de Pékin.

  • Visites sur demande: forfait de 3600 yuans frais non inclus, nombre de participants flexible, itinéraire et durée modulables.

  • Visite pour les dix premiers inscrits le samedi 7 septembre 2024 de 8h30 à 11h30: adulte 320 yuans, moins de 18 ans 260 yuans, entrées non incluses.

Agenda

Visites publiques (inscriptions par WeChat ou mail auprès de Rémi Anicotte):

En vacances. De retour en présentiel à Pékin à partir du mardi 30 juillet 2024 inclus.

D'autres visites en août 2024 pourraient être proposées selon les demandes.

  • Dimanche 13 avril 2025 à Pékin: Tombeaux Ming toute la journée avec le trajet aller-retour.

 

Nos autres services:

Autres prestataires pour des escapades à la Grande Muraille, des ateliers de photographie, des excursions dans les steppes et les déserts, des balades à Shanghai: Beijing Photography Workshops (François Nadeau), Shanghai Arcade Experiences (WeChat HiClarisse), Travel Stone (Émilie Chaudouard), A Trails, Beijing Postcards (Lars Ulrik Thom), Horizon Travel (Simone Zhao et Sophie Lü), etc.

Cartes et plans: anciennes cartes de Pékin, métro de Pékin (plan schématisé), métro de Pékin (proportions réelles).

个人微信二维码.png

Tel & WeChat & WhatsApp: (0086) 138 1053 8145

remi.anicotte@china-intuition-consulting.com

bottom of page