rémi anicotte, docteur en linguistique,

consultant et facilitateur en Chine

visites-conférences à Pékin

Explorez la civilisation chinoise au travers de parcours urbains et de visites de sites historiques.

  • La Cité interdite de Pékin (parcours ouest et circuit est): une mise en perspective pour comprendre une esthétique nourrie de la tradition chinoise, une immersion historique à la rencontre de l’Empire, de la République de Chine, et de la République populaire. Au-delà de la découverte d'un espace architectural unique, c’est une recherche de sens. Deux parcours possibles:

  1. La Cité interdite - Parcours Ouest (autel du sol et aile occidentale de la Cité): les samedis 17 oct., 31 oct., 14 nov. et 28 nov. 2020 dans la matinée (RMB 350 / personne, entrées incluses, réservations 5 jours à l'avance), et sur demande de groupe.

  2. La Cité interdite - Parcours Est (temple des ancêtres et aile orientale de la Cité): (RMB 350 / adulte, RMB 200 / enfant, entrées incluses, réservations 5 jours à l'avance), sur demande de groupe uniquement.

 

  • Le Quartier des légations à la Ville extérieure: un circuit urbain à pied dans l'ancien quartier des légations et dans le sud de Pékin (la ville Han de la dynastie Qing) à la découverte de l'observatoire et des remparts Ming, du quartier des légations étrangères, des commerces de Dashilan et des ruelles de Bada Hutong. À la recherche d'une effervescence passée, loin du palais. Les samedis 24 oct., 7 nov. et  21 nov. 2020 dans l'après-midi (RMB 300 / adulte, RMB 200 / enfant, entrées de l'observatoire et la tour d'angle des remparts incluses, réservations 5 jours à l'avance), et sur demande. Certaines sections pourront se parcourir en vélo partagé selon les disponibilités.

  • Le palais du prince Gong: une demeure d'exception, et une occasion de décrypter l'intrication entre les querelles du palais et les choix politiques dans la Chine de la fin de l'Empire. Sur demande.

  • Le palais d'été Yiheyuan: un lieu de villégiature de la famille impériale, une expérience esthétique enracinée dans la tradition paysagiste chinoise et l'évocation onirique de récits littéraires. Sur demande.

 

En français, pour les particuliers et les collectivités, par Rémi Anicotte qui travaille en Chine depuis 1994, et qui est l'auteur du roman Bouddha reste de marbre.

51Qi8p0MrML.jpg

contact

Mise à jour le 24 septembre 2020